Jacques Charby, porteur d’espoir

de Mehdi LALLAOUI
dimanche 8 avril 2012
popularité : 17%

Le film est le premier volet du triptyque « En finir avec la guerre...d’Algérie », autour de portraits de femmes et d’hommes aux itinéraires et engagements très différents. Ce sont, pour la plupart, des histoires occultées ou peu abordées, comme celle de Jacques Charby, comédien de talent, qui s’est engagé dans le réseau Jeanson. Mort le 1er janvier 2006, le film est un hommage posthume à son parcours étonnant.

Mehdi Lallaoui : Réalisateur, peintre, écrivain et président de l’association Au nom de la mémoire. Il a réalisé plusieurs films sur des sujets touchant à l’histoire de l’Algérie dont Le silence du fleuve sur la manifestation des Algériens à Paris le 17 octobre 1961, Les massacres de Sétif, un certain 8 mai 1945. Mais il a abordé de nombreux autres sujets, liés le plus souvent à l’immigration. C’est un défenseur inlassable des minorités sociales et des peuples opprimés.


Commentaires  forum ferme