Gazette Flibustière Juin 2016 pour "préserver la part du rêve, la part du feu"

mardi 12 juillet 2016
par  Webmestre
popularité : 3%

Retour sur mémoire : Le Front Populaire

Le mouvement du Front populaire a commencé bien avant la victoire électorale de mai 1936 et a continué jusqu’en 1938 où les occupations d’usines se sont poursuivies. Dans l’enseignement, il y a eu aussi beaucoup d’avancées et ceci grâce à la volonté du ministre de l’Éducation nationale, Jean Zay. Ses principaux objectifs : permettre aux enfants du peuple de recevoir plus d’instruction (le CEP, « bachot du pauvre »), d’accéder à la culture et de veiller à la santé de la jeunesse. Plus d’infos sur : questionsdeclasses.org

A l’occasion des 80 ans du Front Populaire, beaucoup de Numéros spéciaux, d’articles, de livres…Voici le choix que nous vous proposons :

- Livre : « Grèves et Joie pure » de Simone Weil (Libertalia 7€) : forte d’une expérience directe du travail en usine, la philosophe et militante, sans nier la « joie pure » des grèves où la classe ouvrière a reconquis sa dignité, s’inquiète de la mise en œuvre concrète des promesses de juin 36 et d’un avenir où le désespoir mènerait au fascisme ou à la guerre. Lucidité à laquelle les événements ont, hélas, donné raison.

- DVD : *le coffret-livre « La vie est à nous » (version restaurée inédite) +15 films militants tournés entre 1935 et 1938.
Prix public : 29€ + 3,71€ de frais de port- Disponible à : Ciné-Archives, 2 place du Colonel Fabien, 75019 Paris.
*« La belle équipe » de Julien Duvivier
*« Le crime de Monsieur Lange » de Renoir/Prévert, mais hélas toujours pas restauré.

Festivals d’été :

- Du 1er au 3 juillet : le défunt Bobines Rebelles creusois fait des petits à Laragne et Barret/Méouge dans les Alpes.
« On sait bien que le cinéma ne peut pas changer le monde…mais on peut quand même rêver que voir des films ensemble et en parler pourrait y contribuer »

- Du 29 au 31 juillet : La Belle Rouge, festival de la Cie Jolie Môme à St Amant-Roche-Savine, près d’Ambert.

L’occasion de retrouver Loïc, co-fondateur de Nuit Debout, arrêté le 7 juin lors de l’occupation du siège du Medef et qui sera jugé le 5 août prochain.
En attendant, vous pouvez signer la pétition de soutien sur le site : www.cie-joliemome.org où vous trouverez aussi le programme du festival.

Un projet à soutenir :

Souscription pour la réédition du « Talon de fer ».
Ce texte, le plus politique de Jack London, fort récit d’anticipation décrivant une révolution socialiste aux États-Unis, révolution noyée dans le sang mais porteuse d’espoir, celui qui inspira Léon Trotski, Eugen Debs, George Orwell, n’est disponible en français que dans une traduction de 1923, fautive, incomplète.
Pour que « Le Talon de fer » soit à nouveau édité par une maison d’édition indépendante et critique, pour que ce texte majeur soit enfin disponible dans une nouvelle traduction et non dans une énième version remaniée, il faut 400 souscripteurs aux Editions Libertalia.
Pour aider à cette publication, allez sur le site : www.editionslibertalia.com

Un lieu à découvrir :

Le CIRA Limousin (Centre international de recherches sur l’anarchisme) vous accueille dans son local à Limoges 64 avenue de la Révolution et vous propose documentation, expositions, débats, films, chansons…Et les 24 et 25 septembre prochains, aura lieu la Librairie Champêtre libertaire au Château de Ligoure. A suivre…

Des lectures pour l’été :

*« Entrez, c’est ouvert » : autobiographie de Nelly Kaplan, pour poursuivre le voyage avec « La fiancée du Pirate » (L’âge d’homme 23€)

*« Un jardin à la cour »d’Abdel Hafed Benotman : roman-récit inachevé (Benotman est mort en février 2015). « Trente ans de la vie d’un homme qui navigue dans le milieu carcéral » (Rivages 20€)

Profitez-en pour aller faire un tour aux Oiseaux Livres : librairie à St Yrieix 29 rue V. Hugo, avec des livres pour tous et des expos, des ateliers, des rencontres…