"Amin" de Philippe Faucon le 9 octobre à 20h30, en présence de Marème N’Diaye, comédienne

samedi 20 octobre 2018
par  Webmestre
popularité : 37%

Dans le cadre des 3èmes Rencontres Cinéma de Limoges

Pourquoi Mémoire à Vif défend ce film

Car le cinéma de Philippe Faucon est un cinéma qui refuse le prêt-à-penser et le « vouloir-dire », qui évite simplisme et manichéisme tout en montrant le poids des structures sociales.

« Amin » nous parle d’exil et de solitude. Il ne donne pas de leçon politique ni ne porte de jugement moral. Philippe Faucon pose des questions sans donner de réponse, nous laissant libres de réfléchir et de trouver notre propre chemin pour une meilleure compréhension du monde.

Un cinéaste rare.