La pensée a des ailes. Nul ne peut arrêter son envol.

En 2015, Mémoire à Vif met cette phrase de Youssef Chahine en exergue de ses actions, pour accompagner

Des films d’hier pour nous parler d’aujourd’hui.

Des films d’aujourd’hui pour nous ouvrir les portes du futur.

Des films frondeurs pour danser sur nos dissidences.

Des films en cavale, sans drapeau, juste un peu de rouge et de noir pour habiller nos rêves.

« Arme à double tranchant, le cinéma -comme la langue d’Esope- peut être bon ou mauvais. C’est à nous de le prendre et de l’utiliser au service du progrès, de la justice et de la beauté »

Miguel Almeyreda « Le Bonnet Rouge » 5 avril 1914

Projections à venir

- le 10 février : « Eau argentée » d’Ossama Mohammed et Wiam Simav Bedirxan France/Syrie 2014 Débat avec Denis Sieffert de Politis

- le 26 mars : « Le Destin » de Youssef Chahine Egypte 1997
Débat avec Moulay-Bachir Belqaïd

- le 21 avril : « Sacco et Vanzetti » de Giuliano Montaldo Italie 1971

- le 8 octobre : "C’est quoi ce travail ?" de Luc Joulé et Sébastien Jousse France 2015 Débat avec Sébastien Jousse

- le 12 novembre : "Je lutte donc je suis" de Yannis Youlountas Grèce/France 2015, en présence du réalisateur

- le 3 décembre : "Une jeunesse allemande" de Jean-Gabriel Périot France/Allemagne 2015, en présence du réalisateur


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 27 janvier 2015
par  Webmestre

"Eau argentée" : Ossama Mohammed et Wiam Simav Bedirxan le10 février 20H30 Le Lido Débat avec Denis Sieffert de "Politis"

France-Syrie 2014 documentaire 1h43 vostf
Musique originale : Noma Omran
SYNOPSIS
Depuis le 5 mai 2011, le cinéaste syrien Ossama Mohammed est exilé en France pour avoir critiqué le régime de Bachar el-Assad. A travers les vidéos postées par les cinéastes amateurs, il suit pas à pas (...)